COVID-19

Reconfinement : quelles mesures pour les établissements et services médico-sociaux ?

Reconfinement : tous les établissements restent ouverts
Reconfinement : tous les établissements restent ouverts

Depuis vendredi la France est de nouveau confinée. Cependant ce confinement sera différent de celui du mois d’avril. Les nouvelles modalités ont d’ores et déjà été précisées dans un communiqué du secrétariat d’Etat chargé personnes handicapées.

Les établissements et services restent ouverts

L’ensemble des établissements et services médico-sociaux des Papillons Blancs 76 (ESMS) restent ouverts, au même titre que les crèches, écoles, collèges et lycées. Les règles sanitaires seront renforcées avec un protocole qui sera communiqué prochainement.

Visites et week-end

Contrairement au premier confinement, les sorties et visites dans les établissements sont autorisées. Le droit des visites dans les ESMS doit être encadré et sur rendez-vous. De même, les personnes hébergées en structures auront la possibilité de rentrer chez elles le week-end, si aucun cas de Covid-19 avéré n’est présent dans l’établissement ou la famille.

Télétravail et handicap

Pour les travailleurs en situation de handicap, le télétravail est à privilégier, lorsque c’est possible. Les mesures exceptionnelles prises par l’AGEFIPH pour protéger l’emploi des personnes pendant la crise sont prolongées jusqu’en février 2021.

L’ESAT du Champ Fleuri reste ouvert ( il n’est pas concerné par les règles de fermeture administrative). L’activité professionnelle des personnes ne présentant pas de facteurs de risque est donc maintenue. Les personnes qui ne peuvent pas travailler continueront à bénéficier du chômage partiel. Les travailleurs handicapés « vulnérables » en ESAT pourront obtenir des indemnités journalières dérogatoires avec garantie de rémunération.

Déplacements et sorties

Les déplacements, avec attestation obligatoire, sont autorisés uniquement pour travailler, se rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire des courses essentielles ou prendre l’air à proximité du domicile. Des dérogations pour les déplacements des personnes en situation de handicap et leurs aidants seront toutefois prévues.(retrouvez ici la version FALC de cette dérogation) Sur présentation d’un certificat médical, la dérogation pour port du masque, pour ceux qui ne sont pas en capacité de le porter, est maintenue.

Informations

La foire aux question sur le site Handicap.gouv sera régulièrement mise à jour pour répondre à toutes les questions. Un numéro unique d’appel pour les situations particulières est également disponible au 0 800 360 360.

Pour éviter toute situation de rupture de droits, les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) restent ouvertes avec un accueil physique qui sera adapté à la situation sanitaire de chaque territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *